INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 25 décembre 2010

Un cadeau réussi

Sondage
            
A l’occasion des fêtes de Noël, un quotidien régional a demandé à ses lecteurs de définir ce qu’est pour eux un cadeau réussi. Les réponses à la question posée furent variées. En réfléchissant à la question, j’ai retenu pour ma part trois critères définissant la réussite d’un cadeau :

1er critère : la motivation

La réussite d’un cadeau n’est pas seulement liée à l’excellence de son choix. La motivation de la personne qui fait le cadeau est le premier élément qui en fait la qualité. Des fleurs ne coûtent pas forcément très chers. Mais surprendre sa femme avec un bouquet de roses pour lui dire « Je t’aime » est parfois suffisant pour réussir son geste.

2ème critère : la personnalisation

Un cadeau est réussi quand il est taillé sur mesure à la personnalité de celui ou celle à qui il est offert. Il ne viendrait à l’idée de personne d’offrir une poupée Barbie à un garçon ou des timbres à un numismate. Le cadeau réussi est celui qui correspond à l’attente de la personne, à ce qu’elle affectionne vraiment au fond d’elle-même.

3ème critère : la générosité

Un cadeau réussi est un cadeau qui porte en lui la marque de la générosité. La générosité n’implique pas nécessairement un coût élevé en termes de prix. Elle signifie cependant que, pour la personne qui offre, elle correspond à un don signifiant. La générosité peut aussi se lire dans le temps que la personne a consacré pour le cadeau qu’elle offre, surtout si celui-ci a été conçu et fabriqué par ses mains.

Le cadeau de Dieu

En pensant aux critères d’un cadeau réussi, je ne peux m’empêcher de penser à Jésus-Christ, le cadeau de Dieu pour nous. Ce cadeau nous parle de :

- la motivation de Dieu :

Dieu n’avait rien à gagner à envoyer Jésus-Christ dans ce monde. Il savait d’avance que l’accueil qui lui serait réservé ne serait pas positif. Les circonstances de sa naissance donnaient déjà le ton de ce que serait le contexte général dans lequel il allait évoluer. « L’histoire que nous racontons, Noël après Noël, est généralement enjolivée, mais c’est au fond une histoire sordide et cruelle. Jésus naquit hors de l’hôtel, parce que cet hôtel était plein et personne ne voulut offrir un lit à une femme prête à accoucher ; cette femme fut donc obligée de mettre son bébé au monde dans l’étable et de le coucher dans la mangeoire des bêtes : James I. Packer. »

La motivation de Dieu pour envoyer Son fils était l’amour dans son état le plus pur : l’amour qui a pour objet de donner !

- du souci de Dieu de répondre à nos besoins les plus fondamentaux :

Le cadeau que Dieu nous fait en Jésus-Christ n’a rien à voir avec l’esprit dans lequel, souvent, sont faits les cadeaux de Noël. Les cadeaux reçus à Noël relèvent du superflu. Le but n’est pas de répondre à une nécessité, mais de faire plaisir à la personne à qui ils sont offerts.

Le cadeau de Dieu touche à des points vitaux de notre vie et de notre destinée. Par Jésus-Christ, Dieu nous offre essentiellement trois choses :

       -  le pardon de nos péchés, péchés qui nous séparaient de Lui. Ces péchés sont toutes les transgressions que nous avons commises face aux exigences de la loi de Dieu
     - la puissance d’une vie nouvelle. Le but de Dieu par Jésus-Christ n’est pas seulement de nous faire grâce pour le passé, mais de nous donner, par le Saint-Esprit vivant en nous, le moyen de vivre un présent et un avenir différent du passé
     - l’accès à la vie éternelle, une vie, pourrait-on traduire autrement, aux possibilités infinies en communion avec Lui.

       Si chacun de ces cadeaux nous est offert gratuitement, il requiert une condition. Le pardon se reçoit suite à la confession (l’aveu) de ses péchés ; Dieu veut que nous reconnaissions qui nous sommes, ce que nous sommes. Il veut que nous appelions dans nos vies un chat, un chat. La vie nouvelle fait suite à la repentance, une véritable rupture avec le mode de vie du passé et la façon de penser qui en était la cause. Si la force nous manque, Dieu attend que nous en exprimions le désir et la volonté : Lui fera le reste. La vie éternelle se reçoit, quant à elle, par la foi. Elle entre dans notre vie le jour où Jésus y entre, car Il est la Vie éternelle qui était en Dieu et qui vient jusqu’à nous !

- la générosité de Dieu :

        Par Jésus-Christ, Dieu ne retient rien de ce qu’Il possède. Il nous donne tout ! Sa générosité s’exprime dans le prix qu’Il a été prêt à payer pour que les cadeaux qu’Il voulait nous faire en Jésus-Christ nous soient donnés ! Ce prix a été le plus élevé qui puisse être : la mort de Jésus sur une croix à notre place, pour les fautes que nous avions commises ! La mort de Jésus pour nous, hommes rebelles et ennemis de Dieu par nos pensées et nos actes, est la preuve d’amour la plus élevée qui nous ait été donné de Sa part !

Choix

        Il existe aujourd’hui sur Internet des sites qui vous proposent de revendre ou d’échanger le cadeau que vous avez reçu à Noël. Vous êtes libres de faire du cadeau que Dieu vous propose par Jésus-Christ ce que vous voulez. Si vous préférez le refuser pour continuer à vivre votre vie comme vous l’entendez, Dieu ne vous forcera pas ! Parce qu’Il sait les bienfaits qu’il peut vous apporter, Dieu plaide avec force pour que vous cédiez à Son offre. Rien n’est pire à long terme, en effet, que d’être privé de la générosité et de l’amour de Dieu. Le choix cependant reste de votre côté.

       Pour moi, j’ai choisi de dire oui à Dieu, oui à Jésus-Christ, Son cadeau pour ma vie. Je n’ai pas encore touché tous les dividendes de Son don. Mais ce que je sais, c’est que, déjà, ma vie ne serait pas ce qu’elle est si elle n’était enrichie par ce qu’Il m’a donné. Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’ILl a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle ! Bonnes fêtes de Noël en Christ !





Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

P.S : En hommage à Fernand Legrand, évangéliste décédé la semaine passée, vous trouverez sous son nom, dans la galerie de portraits, à droite du blog, le témoignage de sa conversion !

Aucun commentaire: