INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 22 octobre 2011

Les anges, agents secrets de Dieu

Leur existence :


Jacob lutte avec l'ange
 Les anges sont un peu les oubliés de la foi. On en parle peu. La Bible atteste cependant leur existence sans équivoque. Les anges sont mentionnés 108 fois dans l’Ancien Testament et 165 dans le Nouveau. Jésus, dit l’Evangile, a été servi par les anges. A plusieurs reprises, des anges sont apparus sous forme humaine ou glorieuse à des hommes de Dieu de la Bible. Billy Graham les appelait les agents secrets de Dieu. La Bible dit qu’ils sont des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère auprès de ceux qui doivent hériter du salut : Hébreux 1,14. Faisons connaissance avec les anges !

La nature des anges :

J’ai rencontré dernièrement un homme qui prétendait être un ange incarné. Une telle chose est-elle possible ? Est-il concevable que votre voisin, ou celui qui habite trois maisons plus loin dans votre rue soit, sous l’habit de l’homme, un ange ? Non ! Pour plusieurs raisons :

a. les anges ne sont pas une race

La Bible parle des anges comme une armée, mais non d’une race. Les anges ne se marient pas et ne peuvent être donnés en mariage. Jésus le dit clairement lorsqu’il parle de la résurrection future : « A la résurrection, les hommes ne prendront ni femmes ni maris, mais ils seront comme les anges dans le ciel : Matthieu 22,30. » Les anges sont donc des créatures asexués. Une autre différence entre les anges et les hommes : les anges ne peuvent mourir. « A la résurrection, ajoute Jésus, les hommes ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges : Luc 20,35-36. » Si quelqu’un de chair et de sang prétend être un ange, il ne peut que se tromper ou être l’objet d’une tromperie.

b. les anges sont des êtres spirituels

La Bible les appelle des « vents » ou des « messagers » : Hébreux 1,7. La définition biblique des anges citée en introduction le souligne : les anges sont des esprits. Parlant du combat qu’il livre pour annoncer l’Evangile, l’apôtre Paul dit qu’il n’a pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les puissances, les autorités, les pouvoirs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans le monde invisible : Ephésiens 6,12. L’apôtre Paul sépare nettement la catégorie des anges de celle des hommes. Les anges ne sont pas faits de chair et de sang.

c. les anges peuvent prendre forme humaine

L’histoire biblique le dit. Les cas sont cependant très rares. La plupart du temps, c’est sous un aspect glorieux et non humain que les anges se sont révélés. La forme humaine qu’ont pu prendre les anges n’a rien à voir avec une incarnation. Les hommes de Dieu qui ont eu le privilège de ce type de visite se sont vite rendu compte de la réalité. Loth qui accueille deux anges à Sodome, venus le prévenir du jugement imminent de la ville, constate leur pouvoir exceptionnel : les anges frappent d’aveuglement la population perverse qui s’était massée pour les violer : Genèse 19,10-11. L’aspect humain que peut revêtir un ange a toujours été transitoire et passager. La forme est semblable à celle d’un homme, mais ils n’en sont pas.

Notons que depuis la venue de Jésus, un tel phénomène n’est plus mentionné. La raison tient sans doute à la venue même du Fils de Dieu sur terre : Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils… : Hébreux 1,1 et 2. Le Fils venu, la révélation close, les anges ne jouent plus le rôle de médiateurs provisoires qu’ils ont tenu dans l’Ancien Testament, entre Dieu et son peuple.

d. les anges sont bons ou mauvais

Les anges ont tous été créés bons, parfaits même. Ils ne le sont pas tous restés. Avant même que le monde soit, une révolte s’est produite dans le monde spirituel. Sous l’instigation de Lucifer, l’ange de lumière, devenu par jalousie envers Dieu, Satan l’adversaire, un bon nombre d’esprits ont déchus et sont devenus des démons. Se sachant condamnés, les démons n’ont qu’un seul but : détruire la création de Dieu, et l’homme en particulier, promis dès l’origine à un destin royal.

L’existence des démons est clairement affirmée dans les Evangiles. Face à la Personne de Jésus, ils ne pouvaient rester masqués. Ils savaient qui Jésus était. Ils craignaient le pouvoir qui était le sien de les jeter dans l’abîme, le lieu de tourments éternels. La Bible nous avertit : les démons n’ont pas seulement le visage de la brutalité ou de la perversité. Ils sont rusés et se travestissent parfois en «serviteurs de Dieu » ou « ministres de la justice » : 2 Corinthiens 11,14-15. Beaucoup de ceux qu’ils ont séduits sont trompés : ils pensent par leur pouvoir servir Dieu, et sont les victimes du diable.

3. La classification des anges

Les anges possèdent une autorité différente les uns des autres. La Bible les désigne sous plusieurs termes :

- les anges ou messagers : Luc 7,24

- les chérubins : Genèse 3,24

- les séraphins : Esaïe 6,2

- les archanges : Jude 9

- les êtres vivants : Apocalypse 4,6-9

- les fils de Dieu : Job 1,6

- les veilleurs : Daniel 4,13

On connaît le nom de certains anges, mandatés pour des missions spéciales : Gabriel, envoyé auprès de Marie, la mère physique de Jésus : Luc 1,26, Michel qui livrera le combat décisif contre Satan et le précipitera définitivement à la fin des temps hors de la sphère céleste : Apoc 12,7-8. La Bible fait mention aussi du nom de certains démons haut placés dans la hiérarchie diabolique : Beelzébul : Matthieu 12,24, Abaddon : Apocalypse 12,11, Légion : Marc 5,9

4. Attitude à l’égard des anges

Les anges ne doivent être ni priés, ni recherchés. La Bible prohibe totalement le culte rendu aux anges : Colossiens 2,18. L’apôtre Jean, qui a reçu la révélation de l’Apocalypse par un ange, fut tenté de se prosterner devant lui. Il fut immédiatement arrêté : Garde–toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu ! : Apocalypse 22,9. A la rigueur, peut-on demander à Dieu, dans une situation de danger, d’envoyer ses anges. Jésus met en garde ceux qui feraient chuter des petits dans la foi suite à un scandale, à cause des anges. Car, dit-il, « leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père : Matthieu 18,10. » Ce seul verset constitue, à mon avis, une base trop mince pour étayer la doctrine d’un ange gardien attribué à chaque croyant.

Il y aurait beaucoup à dire encore sur les anges. Agents secrets de Dieu, les anges fidèles à Dieu contribuent au maintien du monde. Effacés, ils sont l’exemple même de créatures qui ne cherchent pas à se mettre en avant, mais veulent donner toute la gloire et l’honneur à leur Créateur. Ils nous sont supérieurs en force, sagesse, dignité. Raison de plus en cela de les imiter !

Pour aller plus loin : http://www.info-bible.org/articles/anges.htm

Aucun commentaire: