INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 12 septembre 2009

11 septembre : où se trouve le révisionnisme



Les fondements de la vérité




S’il y a bien quelque chose de difficile à croire, c’est bien… la vérité. Tous ceux qui, comme moi, sont passés de l’incroyance ou d’une croyance vague à la certitude le savent : il leur aura fallu pour franchir cette étape comme une illumination. Cette illumination seule, et non pas les déductions savantes et compliquées de la raison, est à la base de la conviction que ce que l’on croit est la vérité. Pour autant, cette conviction ne repose pas que sur des concepts. Elle s’appuie d’abord sur les faits. Ainsi, si je crois en Jésus-Christ, Fils de Dieu et Sauveur des hommes, ce n’est pas simplement sur la base d’un scénario qui peut être recevable, mais d’abord sur le témoignage qui Lui est rendu dans les Evangiles, témoignage qui s’appuie sur le récit de Ses œuvres, Ses paroles, et les faits majeurs de Sa mort suivie de Sa résurrection.

Analogie



Le même schéma (celui du regard sur les faits), auteur de ma foi en Jésus-Christ, m’a amené depuis le 11 septembre 2001, à être de plus en plus sceptique quant à la présentation donnée par la version officielle sur ce qui s'est réellement produit le 11 septembre. Trop d'incohérences, de résistance à la mise à l'épreuve, trop de rapidité à vouloir désigner des coupables ont fait que beaucoup n'ont pu adhérer spontanément et durablement à cette version. Il est inévitable que l'émotion considérable, principalement chez les familles de victimes, qui a suivi le drame ne pouvait que pousser certaines d'entre elles à une profonde investigation. Cette émotion s'est rapidement traduite en un mouvement "le Mouvement pour la vérité sur le 9/11", mouvement constitué à la fois d'experts dans leurs domaines et de sceptiques quant à la façon dont on a voulu que le monde interprète ce qui venait de se produire. L'enquête a commencé pratiquement le jour même des attentats. Depuis, elle a beaucoup progressé, étayée par des témoins de la 1ère heure... et l'embarras de plus en plus grand, semble-t-il des autorités.

Je me souviens pour ma part du choc qu’a été pour moi la première confrontation avec les tenants du «Mouvement pour la vérité sur le 11/09 ». Les conclusions des experts consultés, toutes fondées sur des faits précis, mesurables, physiques, étaient telles qu’elles m’apparaissaient comme une monstruosité. Toute pointaient vers deux conclusions : la 1ère est que la version officielle était truffée de mensonges, la seconde était que, pour le moins, au plus haut niveau,ce qui allait se produire le 11 septembre était connu d’avance et que rien n'a été empêché pour que le projet réussisse. Ebranlé par une telle révélation, j’ai voulu en faire part autour de moi. Je me suis aussitôt heurté à la même incrédulité que lorsque je parle de la réalité du Christ vivant aujourd’hui et agissant dans des vies. « Impossible ! Trop grave ! On n’a pas le droit de penser de telles choses… ! » Quoi que ce soit d'impensable qui se produise, en bien ou en mal, le constat est que l'esprit humain a bien toutes les peines du monde à l'envisager !


Le Mouvement pour la Vérité sur le 11/09



Ce mouvement, aujourd’hui énorme, a eu sa genèse dans le cœur de quatre femmes veuves, effondrées mais tenaces, qui ne pouvaient supporter de ne pas connaître la vérité sur ce qui avait ôté le vie de leurs maris. Qui ne les comprendrait ! Rapidement confrontées à une "vérité pré-emballée, toute faite, à consommer immédiatement sans chercher trop à savoir ce qu'il y a dedans", elles se sont liguées ensemble pour exiger une Commission d’enquête indépendante. Le livre d’Eric Reynaud « 11 septembre : les vérités cachées » raconte en détail la suite de l’aventure. Mon article est ici trop court pour relever tout ce qui fait qu’aujourd’hui la version officielle des attentats est malmenée (le mot est faible). Quoi qu'il en soit, l'enquête sur le 11 sepetmbre mené par le Mouvement comme la version officielle ne pourront à terme que se heurter au principe énoncé par l'apôtre Paul dans l'une de ses lettres : la puissance se trouve toujours du côté de la vérité ! Ou, comme le dit encore Racine : "Il n'est point de secret qui ne résisite au temps !"

Le Mouvement pour la vérité sur le 11/09 étant, pour les autorités "comme un chien dans un jeu de quilles", a inévitablement été l'objet, à son commencement, de la raillerie de ses opposants. "Qui sont ces huluberlus pour être capable de décrypter des phénomènes aussi compliqués que ceux qui ont abattu les trois tours (et non pas deux) le 11 septembre 2001." Les moqueurs et les railleurs auraient du se méfier de la parole biblique de ne pas mépriser "les petits commencements". Rappelons, à ce sujet, que lorsque Jésus-Christ quitta ce monde, il ne laissa pour continuer son oeuvre que 11 hommes, qui devinrent rapidement 120, puis 3 000 et plus tard 5 000... Commencé petit, le Mouvement connaît le même phénomène, rejoint année après année par :

- des physiciens, des chimistes créant les « Universitaires pour la vérité et la justice sur le 11/09 »


- Richard Cage qui a fondé « Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11/09 » comptant 700 membres. Parmi eux figurent d’éminents experts en génie civil affirmant sans l’ombre d’un doute que l’écroulement des tours n’est pas dû au choc des avions, mais porte toutes les marques d’une démolition contrôlée.


- des soldats du feu  qui, en 2008, créèrent « l’Association des pompiers pour la vérité sur le 11/09 ». Tous ceux qui en font partie ou presque ont vu périr l’un des leurs lors de la chute des tours


- D'anciens pilotes de ligne et militaires qui disent pourquoi l’explication sur les avions de ligne non interceptés, ne peut être recevable.


- des associations de professionnels de la santé, d’avocats, de responsables religieux et de responsables politiques pour la vérité sur le 11/09


- enfin, dernière association née, des officiers du Renseignements, anciens cadres de la CIA, qui, 8 ans après, sont prêts à parler.


Toutes ces associations sont appuyées par l’Association des victimes du 11/09 qui regroupe plusieurs centaines de familles ayant perdu un ou plusieurs membres dans la tragédie.



Reconfiguration et conclusions :



Pourquoi parler de tels faits sur un blog chrétien ! Pour plusieurs raisons !



1. D’abord pour le fait certain que tous les événements clés qui reconfigurent le monde ne se produisent pas par hasard. Le chrétien croit que la marche de l’histoire tend vers un but et que des paliers et des étapes importants jalonnent l’histoire des nations vers ce but. Le 11/09 en fait partie.



2. Parce que, ensuite, il est impossible de sortir indemne de la révélation d’une pratique du mensonge à un tel niveau. Les Etats-Unis représentent aux yeux de l’Occident la nation la plus éclairée, le porte-drapeau (de plus en plus terne) des valeurs chrétiennes, de la liberté. Si donc, dans une telle nation, forte d’un tel héritage, les ténèbres du mensonge peuvent être si épaisses, qu’en est-il du reste du monde ?



3. Cette révélation de la présence du mensonge programmé à haut niveau confirme une vérité affirmée par Satan à Jésus lors de la tentation, lorsqu’il Lui proposa, après lui avoir montré tous les royaumes de la terre, la domination mondiale : « Je te donnerai toute l’autorité et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été livrée, et je la donne à qui je veux ! » Non contredit par Jésus, Satan, le Menteur, affirme être l’esprit qui dirige le monde et tire en coulisses le fil de toutes les marionnettes qui y sont actrices ! Le philosophe Blaise Pascal disait à son époque : "La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître." Il ne dirait pas autre chose aujourd'hui !



4. Cette révélation induit également ce que Jésus n’a cessé de dire et redire dans les Evangiles : ce n’est pas ici-bas que se trouve la vérité. Malheur donc à celui qui croit et de confie en l’homme (ou les hommes) pour asseoir ses certitudes. La vérité ne peut venir que d’En-haut, du royaume de Dieu, royaume dans lequel toutes ténèbres sont absentes. C’est pourquoi, en toutes choses, face à toute information, surtout à celle que l’on veut absolument, par le matraquage, nous faire croire, soyons hyper prudents ! Recoupons nos sources, cherchons... S'il est vrai que l'on nous ment si effrontément, qu'y a-t-il encore de sûr venant de ce monde ?




5. Je crois pour ma part que le 11/09 constitue une étape décisive vers l’Apocalypse. Apocalypse signifie révélation. Le titre de ce dernier livre donné à la Bible, souvent assimilé à la fin des temps et du monde, parle aussi d’une autre vérité. L’Apocalypse est le livre du dénouement. Il relate un temps où ce qui était secret apparaît de plus en plus au plein jour, pour que chacun, en connaissance de cause, choisisse son camp : celui de la Vérité ou celui du mensonge ! Tous les événements qui se déroulent en notre temps sont comme les pièces d’un puzzle se mettant en place pour que le scénario décrit dans la Bible comme concluant l’histoire du monde sous le régime du péché et du mensonge se réalise !


Je le redis : il est temps pour chacun d’afficher clairement à quel camp il appartient ! Pour ma part, convaincu par Jésus-Christ, j’ai choisi !



Pour une réflexion approfondie sur la complexité de connaître l'entière vérité sur cette affaire, lire :


http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/11-septembre-ce-que-nous-savons-61330


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/attentats-du-11-septembre-au-dela-61331

Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Je découvre votre site au hasard d'une recherche sur Internet. Avant tout, sachez que je partage votre foi en Jesus Christ mort et ressuscité pour le salut de quiconque croit.
Cela étant dit, je désire vous faire savoir combien vous m'avez blessé par cet article.
Je ne discuterai pas du fond des choses avec vous. J'observe simplement que les théories conspirationnistes ont éte amplement refutées , par exemple ici : http://www.america.gov/st/pubs-english/2007/March/20070330134723abretnuh0.9919245.html ( en anglais)

C'est d'autre chose dont je vais vous parler, pasteur : pour avoir etudié aux Etats-Unis, j'ai bien connu l'une des victimes du 11 septembre. Il se trouvait dans un des avions qui selon les théories que vous avez embrassées, n'a jamais existé. Alors, ou se trouve mon ami, je vous prie ?

A lire les théories conspirationnistes, j'ai le sentiment que mon ami et tous les autres sont morts deux fois. Huit ans apres, ma peine n'a pas diminué.

Je ne savais pas que des pasteurs francais, au nom du discernement biblique, pouvaient ajouter foi a ce type de mensonges.

Que le Seigneur vous bénisse.

Ichtus02 a dit…

Cher frère,

Mon article ne nie pas que les personnes qui ont pris ce jour les avions incriminés soient effectivement mortes. Ce qu'il nie, c'est l'exactitude de la version officielle.

Si tu lis les liens qui sont plus bas, force est de constater qu'il y a énormément de zones d'ombre et des coïncidences plutôt troublantes entre ce qui s'est produit ce jour-là et, par exemple, toutes les manigances financières autour du WTC les jours précédents.

Pour ton ami et frère dans la foi, il est juste que le combat pour toute la lumière et la vérité soit mené jusqu'au bout dans cette affaire. Il y a eu tant de victimes collatérales depuis (des morts par cancer parmi ceux qui ont déblayé les décombres, par exemple), tant de décisions politiques prises à la suite de cet évènement, des milliers de morte en Irak, en Afghanistan que, devant Dieu, il n'est pas faux de vouloir connaître ce qui s'est passé.

La contestation de la version officielle est de plus en plus forte. Je ne sais pas lire l'anglais et n'ait pu ouvrir le lien que tu m'as envoyé. Je ne crois pas baffouer la mémoire de ton ami, puisque, en accord avec toi, je dis qu'il est mort ce jour-là dans une opération terroriste.

Maintenant comment a-t-elle pu se produire au beau milieu de l'Amérique, alors que les autorités en étaient informés, dans les lieux les plus sécurisés du monde ? C'est cela qu'il faut élucider.

Merci pour ta réaction

Bien fraternellement

P.S : je suis loin d'être le seul chrétien à avoir de sérieux doutes sur cette version dite officielle.

Jean a dit…

Je rejoins l'auteur de cet article... courageux. Et j'ai pleuré de nombreuses fois de me rendre compte de l'horreur de ces évènements et de ce qui se trame dans le monde depuis des siècles. Les victimes du 11 septembre ont été trahies par leur gouvernement. Ceux qui insultent les victimes de ces attaques sont ceux qui ont fomenté ce plan et qui cachent la vérité.
Jésus est Roi, Il est le chemin, la Vérité, la Vie, et nul ne vient au Père que par Lui. Je ne me bats pas pour que le monde sache que le 11 septembre est une abomination perpétrée par de hautes instances démoniaques. Jésus doit être reflété dans notre attitude, l'annonce de l'évangile est la priorité, la pratique de la justice doit suivre. Le temps presse. que Dieu vous bénisse, Il guérira les nations (Apocalypse 22 !).

Philip777 a dit…

Bonjour Gilles !

Je repasse de moins en moins souvent sur ton blog. Là je suis de nouveau repassé, et j'ai lu en détail cet article qui m'a beaucoup intéressé.

Au vu de la foule des intérêts politiques, et influences antagonistes, en jeu, il était clair pour moi dès le départ (ou depuis que j'ai assez de maturité pour y réfléchir, parce que lors des attentats j'avais 11 ans et je n'étais donc pas capable de comprendre vraiment tous les enjeux) qu'il est absolument impossible qu'on nous ait dit toute la vérité sur le 11 septembre, jusque dans les détails... Après, de là à mettre en doute la version officielle, ça fait deux, et j'ai été pour l'instant incapable d'envisager cette possibilité... peut-être par peur de l'horreur des faits si c'était vrai ?

Certaines "théories du complot" que j'ai déjà entendues prétendent que le tout n'était qu'un coup monté orchestré par la CIA pour provoquer un effet de panique, ou encore encore que les avions n'ont jamais existé et qu'il s'agit d'une explosion organisée par le gouvernement Américain pour leur donner un prétexte d'attaquer leur ennemi politique qu'est le monde musulman. Ces théories-là me paraissent non seulement fantaisistes et absurdes, mais en plus profondément insultantes envers les victimes, et si le frère qui a commenté anonymement avant moi a pensé que tu défendais une de ces théories. Toi, donc, si tu mets en doute la version officielle du 11 septembre, comment envisages-tu la vérité de cette attaque ? Penses-tu que la menace était connue dès avant des services secrets Américains, qui ont laissé faire pour provoquer une psychose ? Après avoir lu ton article, je me demande pour la toute première fois si ce n'est pas le cas...

Pour finir, je voudrais revenir sur ce que tu dis quant à l'Apocalypse. Il y a en ce moment de plus en plus de chrétiens qui cherchent à analyser les événements actuels à la lumière de l'Apocalypse, et je pense qu'à la base c'est une bonne chose. Mais, je pense qu'il faut tout de même se méfier du danger d'un schéma trop préconçu. Je m'explique : à l'époque de Jésus, les Juifs interprétaient leurs Ecritures d'après un schéma rigoureux. Leur schéma : le Messie serait un héros politique, qui viendrait, réformerait le clergé Juif corrompu de l'intérieur, chasserait les Romains et rétablirait le Royaume d'Israël des temps du roi David, et ce Royaume durerait éternellement sur Terre. Le Messie est effectivement venu, mais il ne correspondait pas à leur schéma, alors ils ne l'ont pas reconnu. On connaît la suite... Alors, j'ai peur que si aujourd'hui nous nous enfermons trop dans des schémas étroits d'interprétation de l'Apocalypse, le risque est que lorsque l'Antéchrist viendra, s'il ne correspond pas à notre schéma, nous ne le reconnaîtrions pas. Des schémas d'interprétation divers des événements de la fin des temps, il y en a beaucoup, et de très divers, tous concordent avec la Bible et sont tout à fait défendables. Pour ma part, je préfère dire : je ne sais pas comment ces choses se dérouleront, mais ce que je sais c'est qu'elles se dérouleront, et qu'à la fin Jésus sera vainqueur. Je me tiens prêt pour ce qui doit venir, si ces choses arrivent encore de mon vivant je suis prêt à les affronter, et si elles n'arriveront que dans plusieurs centaines d'années (parce que n'oublions pas que les chrétiens de toutes les époques pensaient que leur époque était celle de la fin des temps) alors je servirai Jésus-Christ fidèlement pendant toute ma vie, sans les voir.

Amicalement en Christ,
Philip

Ichtus02 a dit…

Salut Philippe,

Ca fait toujours plaisir de te lire ! Merci pour ta visite sur mon blog !

Pour ce qui est de mes "convictions" au sujet des attentats du 11 septembre, tu as compris avec raison que je mets sérieusement en doute, comme des millions de personnes dans le monde, la version officielle. Comme tu le dis, tu as certainement maintenant assez de maturité pour avoir du recul par rapport à cet évènement. Pour ma part, sans vraiment que je le cherche, ce qui s'est passé ce jour-là continue à me travailler. C'est sans aucun doute l'évènement majeur de la période dans laquelle nous vivons, celui qui conditionne et oriente tous les axes politiques suivis depuis. Or, il m'est impossible aujourd'hui de dormir sur mes deux oreilles en me disant que ce qui s'est passé correspond à ce qu'on nous a dit.

Je ne vais pas refaire ici avec toi la liste de toutes les incohérences et impossibilités qui ressortent de l'analyse des faits et des évènements qui se sont produits ce jour-là. Mais plus le temps passe, plus les détails apparaissent. Et plus les détails s'accumulent, moins ils confirment ce qui a été dit. Tout comme toi, la prise de conscience qu'en ce jour, par lequel on a voulu marquer la conscience humaine de façon planétaire, on nous ait en fait tromper, a été un tel choc pour moi qu'il m'a été presque impossible de le croire. Je savais que le monde était sous la puissance du mensonge, mais le voir comme cela en pleine face ne peut que provoquer un séisme spirituel. Le mensonge témoigne à sa manière de la vérité. Le 11 septembre m'a enseigné que je devais refuser de prendre pour argent comptant la vérité que le monde me présente. La seule qui soit véritable est celle qui sort de la seule Parole de Dieu.

Je continue à faire, au sujet du 11 septembre, une expérience des plus intéressantes. Je suis pratiquement le seul dans la famille à croire à la possibilité d'une tromperie à ce sujet. Et je me rends compte à ce sujet que j'ai à faire face à la même incrédulité que celle que je rencontre dans le monde quand je parle de l'Evangile. Il y a comme une mystique autour du 11 septembre, une mystique qui sépare le monde en deux camps. Il y a ceux qui ne croient pas (peut-être parce qu'ils ne veulent pas fouiller le dossier) que l'on puisse nous tromper de la sorte, et de l'autre des convaincus mordus. C'est comme une vérité qui s'impose, mais que l'on ne peut pas imposer aux autres parce qu'il faut la découvrir soi-même.

Quelle est la vérité sur le 11 septembre ? A l'heure actuelle, je ne suis pas en mesure de la définir avec précision. Il y a ce que nous avons vu (les deux avions dans la tour) ce qui s'est passé (l'effondrement de 3 tours) et ce qu'on a voulu nous faire croire dans le même sac, sans y apporter les preuves visibles (les deux autres avions). Il y a ce ce qui était connu auparavant (les actions boursières qui s'envolent la veille), le témoignage de personnalités prévenues avant l'heure, les témoignages de ceux qui étaient sur place (pompiers, témoins ayant entendu des explosions), les morts collatéraux moins connus qui parlaient trop. Il y a la réticence des autorités à accéder à la demande d'enquête des familles de victimes, leur refus de présenter les preuves qui les disculperaient immédiatement (les enregistrements des caméras du Pentagone et celles confisquées par le FBI immédiatement après), l'empressement à faire disparaître les restes du WTC, la chaleur étonnante six semaines après des flaques de métal en fusion brûlant à plus de 600°, les avis formels des pilotes sur l'impossibilité pour des amateurs de réaliser ce qui a été fait ce jour-là, etc, etc...

Ichtus02 a dit…

Depuis le 11 septembre, le monde est agité dans tous les domaines et rien ne prévoit que cela va se calmer. Depuis le 11 septembre une rhétorique basée sur la peur et la menace s'est développée et est servie pour justifier tous les choix et toutes les options autoritaires possibles. Où cela va-t-il nous mener ? Vers quoi en bout de course ? Quelque chose s'est passé en ce jour qui a mis en route une machine infernale dans laquelle nous risquons tous d'être broyé.

Pour l'heure, ce que je crois est que, si une paix apparente continue, elle est uniquement due au fait que Dieu retient les choses, comme Paul le dit au sujet de l'apparition de l'Antichrist (vous savez ce qui le retient). Dieu seul a le pouvoir de faire échec aux projets des peuples, ou aux desseins des grands des nations qui, pour certains, ne comprennent pour quelles raisons leur projet de Nouvel Ordre mondial met tant de temps à se faire. Je crois que nous sommes entrés dans la période de turbulence finale, mais je ne sais pas sur combien de temps elle s'étale. Ce dont je suis convaincu est que les turbulences vont aller en s'accentuant (effondrement monétaire, crise économique, guerre nucléaire peut-être, règne de la peur, de la suspicion...) Certes, on peut reporter l'apocalypse aux calendes grecques. Pour ma part, je crois qu'aucune période avant la nôtre n'a réuni les conditions de son accomplissement.

Voilà ce que je peux te dire. C'est ce que je pense. Le temps montrera si ma vision des choses était juste ou pas. Puisse Dieu nous accorder encore un temps de grâce pour annoncer son merveilleux évangile salvateur.

Bien fraternellement
Gilles

Anonyme a dit…

Gilles je viens de parcourir ton blog et je te félicite pour ton travail qui un outil formidable pour la transmission de l'Evangile de Jésus-Christ.
Concernant les évènements du 11 septembre, c'est pour moi une découverte mais non une surprise, l'homme manipulé par Satan est capable du pire pour asseaoir son pouvoir et vénérer le dieu Mamon.
Merci pour ton courage dans l'affirmation de la vérité.Pierre

Anonyme a dit…

Mes bien chers frères,

Que de stupidités dans cet amoncellement d'absurdités !
Des forces officielles auraient déposé des explosifs dans ces tours... au cas où des avions viendraient les percuter ?
C'est absurde et surtout injurieux envers toutes les victimes du 11 septembre.
Et cette exploitation médiatique permet à certains de se remplir les poches à force de bouquins et autres...

Ignoble pour toutes ces personnes qui ont trouvé la mort ce jour-là que de se trouver exploitées ainsi... infect.

Ichtus02 a dit…

Anonyme,

Comme j'aimerais que tout soit clair dans cette affaire. Mais tout a été fait pour que la lumière ne soit pas faite. Tant d'explications ne collent pas.

Oui , il s'est passé en ce jour des choses ignobles. Dieu le sait et rendre à chacun selon ses oeuvres.