INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 22 novembre 2008

Hauteur de la vie

Hauteur

Après la longueur et la largeur, il reste une 3ème dimension d’une vie vraiment achevée, sa hauteur, ce qui tend vers le haut, vers quelque chose de plus grand que l’humanité. Comme les uns ne vont jamais au-delà de la longueur, d’autres ne dépassent jamais la combinaison longueur et largeur. Ils développent brillamment leurs possibilités personnelles et ont un authentique souci humanitaire. Mais ils tournent trop court. Ils sont tellement liés à la terre qu’ils en concluent que l’humanité est Dieu. Ils cherchent à vivre sans un ciel.

Un monde sans boussole

Mais cet essai de substituer un univers centré sur l’homme à un univers centré sur Dieu ne conduit qu’à se sentir frustré plus profondément encore. Reinhold Niebuhr a dit : " Depuis 1914, un événement tragique a suivi l’autre comme si l’histoire était faite pour réfuter les vaines illusions de l’homme moderne. " Nous voguons sur les mers de l’histoire moderne comme un navire sans boussole. Nous n’avons ni pilote ni sens de l’orientation. Nous doutons de nos doutes et nous nous demandons si, après tout, il n’y aurait pas en vérité quelque force spirituelle sous-tendant la réalité.

Où se trouve Dieu ?

Dieu est toujours dans son univers. Nos réalisations techniques et scientifiques ne peuvent le bannir ni de l’espace microcosmique de l’atome ni des vastes et insondables étendues de l’espace interstellaire. Vivant dans un univers où les distances de certains corps célestes doivent être mesurées en milliards d’années-lumière, l’homme moderne s’écrie avec le psalmiste d’autrefois : " Quand je contemple les cieux, ouvrage de Tes mains, la lune et les étoiles que tu créas, qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui, et le fils de l’homme, pour que tu prennes garde à lui ? "


Où trouvons-nous ce Dieu ? Dans une éprouvette ? Non. Où, sinon en Jésus-Christ, le Seigneur de nos vies ? Non seulement le Christ est semblable à Dieu, mais Dieu est semblable au Christ. Le Christ est le Verbe fait chair. Il est le langage de l’éternité traduit dans les mots du temps. Si nous avons à savoir ce qu’est Dieu et à comprendre ses desseins sur l’humanité, nous devons nous tourner vers le Christ. En nous vouant de façon absolue au Christ et à sa voie, nous participerons à ce merveilleux acte de foi qui nous conduira à la vraie connaissance de Dieu.

Invitation pressante

Je voudrais vous presser d’accorder priorité à la recherche de Dieu. Laissez son esprit pénétrer votre être. Pour faire face aux difficultés et aux épreuves de la vie, vous avez besoin de lui. Avant que la barque de votre vie atteigne son dernier port, elle rencontrera des tempêtes longues et indécises, des vents hurlants et impétueux, des mers agitées qui font s’arrêter le cœur. Si vous n’avez pas en Dieu une foi profonde et patiente, vous serez sans force pour affronter les délais, les désappointements et les vicissitudes qui sont inévitables. Sans Dieu, tous nos efforts se réduisent en cendres et nos aurores en nuits profondes. Sans Lui, la vie est un drame insensé où manquent les scènes décisives. Mais avec Lui, nous sommes capables de monter les vallées agitées aux sommets de la paix intérieure et de découvrir les étoiles radieuses de l’espérance dans les profondeurs des nuits les plus déprimantes de la vie. " Tu nous as fait pour Toi et notre cœur est sans repos jusqu’à tant qu’il se repose en toi (Saint Augustin).


Tiré de la Force d'aimer de Martin Luther King

Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

Aucun commentaire: