INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 21 janvier 2012

Dialogue in utéro...

Dialogue in utéro

Dans le ventre de la mère, deux bébés discutent. L’un est croyant l’autre non.

Bébé-Athée (BA): Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?
- Bébé-Croyant (BC): Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Et nous sommes juste ici pour devenir forts et prêts pour ce qui nous attend après.
- BA : Tout ça c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement. Est-ce que tu peux t’imaginer toi, à quoi une telle vie pourrait ressembler ?
- BC : Eh bien, je ne connais pas tous les détails. Mais là-bas il y aura beaucoup de lumière, beaucoup de joie. Et par exemple là-bas on va manger avec notre bouche.
- BA : Mais c’est du n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Et de cette autre vie, il n’y a encore eu aucun revenant. La vie se termine tout simplement par l’accouchement.
- BC : Non ! Je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler mais dans tous les cas nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.
- BA : Maman ? Tu crois en maman !? Et où se trouve-t-elle ?
- BC : Mais elle est partout ! Elle est autour de nous ! Grâce à elle nous vivons, et sans elle nous ne sommes rien. Elle veille sur nous à chaque instant.
- BA : C’est absurde ! Tu l’as déjà vue toi ? Moi non ! C’est donc évident qu’elle n’existe pas. Et puis, si elle existait vraiment, pourquoi ne se manifeste-t-elle pas ?
- BC : Eh bien, je ne suis pas d’accord. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante… sentir quand elle caresse notre monde… Je suis certain que notre Vraie vie ne commence qu’après l’accouchement…*

Marche pour la vie

Ce dimanche aura lieu à Paris la 8ème Marche pour la Vie. Comme le suggère ce dialogue fictif, la valeur de la vie ne se mesure pas à elle seule, mais à son lien avec celle qui la porte et Celui qui la donne. C’est que nous voulons ce dimanche affirmer et réaffirmer ! Rejoignez-nous ! 

Site : En Marche pour la Vie

* Source : théâtre évangélique 



Visitez : http://www.gillesgeorgel.com//

8 commentaires:

Anonyme a dit…

quel bel exemple!!! plus je lis plus c'est evident!!laurence

Anonyme a dit…

on peut aussi prendre l'exemple du pied qui se demande à quoi il sert? il n'a pas conscience qu'il fait partie d'un tout et qu'il est necessaire pour pouvoir faire marcher le corps...qu'il y a la tête, les bras,le reste il fait partie d'un ensemble. Ou d'une cellule qui sert au bon fonctionnement de tout le corps mais qui n'en a peut être pas conscience...elle fait partie du corps et participe a tout le bon fonctionnement. (la cellule = l'homme; le corps = DIeu) enfin j'espere que ma metaphore est compréhensible lollll
laurence

Jo' a dit…

En réalité, si on se fie à votre "métaphore", on pourrait voir les choses de cette façon : si les bébés représentent les humains, croyants et athés et que le ventre de leur mère représente le monde (ou l'univers), alors la Mère ne représente pas Dieu mais notre Mère la Terre. C'est Elle en effet qui nous nourrit avec les animaux, la richesse de la terre que nous cultivons, les fruits des arbres, les produits de la mer... Et c'est Elle que l'on peut entendre lorsque tout est calme : le souffle du vent, le bruit de la mer, le chant des oiseaux... La différence c'est que nous ne sommes pas dans son ventre mais sur son dos.

Gilles Georgel a dit…

Une métaphore est comme une parabole. Elle se veut porteur d'un message. Ici, le message est que la réalité dépasse ce qui nous entoure, ce que nous percevons avec nos yeux.

Minouche a dit…

Bonjour, une personne de mon église aimerait se servir du globe qu'il y a sur votre site (avec l'évolution de la population en temps réel) pour illustrer sa liturgie de dimanche prochain. Est-ce possible d'avoir ce globe terrestre en plus grand ?

Gilles Georgel a dit…

Pour l"utilisation du globe, si vous y arrivez, allez-y !

Minouche a dit…

Merci ! Y a t-il un moyen de l'avoir en plus grand ?

Gilles Georgel a dit…

Essayez sur : http://www.poodwaddle.com/worldclock/

J'espère que ça ira !