INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 8 décembre 2007

Incompatibilité


Question :

Quelle est votre religion ? En quoi consiste-t-elle ou diffère-t-elle des autres ? Telles sont souvent les premières questions qui nous sont posées dès que, dans une discussion, le domaine de la foi est abordé. Plutôt que d'y répondre par un long discours, je vais me borner dans ce billet à laisser la parole à deux croyants qui y ont réfléchi avant moi.

Religion et Evangile :

Il y a plusieurs religions mais un seul Évangile.

Il y a une énorme différence entre la religion et l'Évangile.

La religion est l'œuvre de l'homme, l'Évangile est le don de Dieu.

La religion, c'est ce que l'homme fait pour Dieu, l'Évangile, c'est ce que Dieu a fait pour l'homme.

La religion, c'est l'homme en quête de Dieu, l'Évangile, c'est Dieu cherchant l'homme.


La religion consiste pour l'homme à grimper l'échelle de sa propre justice avec l'espoir de rencontrer Dieu au dernier barreau. Mais l'Évangile consiste pour Dieu à descendre l'échelle, par l'incarnation de Jésus-Christ, pour nous rencontrer, nous pécheurs, au barreau le plus bas.

La religion est bonne volonté, l'Évangile est bonne Nouvelle.

La religion est bons conseils, l'Évangile est glorieuse proclamation.

La religion laisse l'homme tel qu'il est, l'Évangile prend l'homme tel qu'il est mais en fait ce qu'il doit être.

La religion réforme l'extérieur, l'Évangile transforme l'intérieur.

La religion blanchit en surface, l'Évangile blanchit à fond.

Il y a beaucoup de religions, mais un seul Dieu.

Il y a beaucoup de religions, mais un seul Évangile.

Il y a beaucoup de religions mais un seul salut. Votre foi est-elle une religion ou un salut?

Êtes-vous religieux ou êtes-vous sauvé?

J. T. Seamands


Trois espèces de religion :

Toutes les fois qu'il a été question de religion, il y a eu trois objets sur lesquels l'attention a été portée : Dieu, l'homme, le prêtre. Il ne peut y avoir que trois espèces de religion sur la terre, suivant que c'est Dieu, l'homme ou le prêtre qui en est l'auteur et le chef. J'appelle religion du prêtre celle qui est inventée par le prêtre, pour la gloire du prêtre, et où une caste sacerdotale domine. J'appelle religion de l'homme ces systèmes, ces opinions diverses que se fait la raison humaine, et qui, créés par l'homme malade, sont par conséquent privés de toute force pour le guérir. J'appelle religion de Dieu la vérité telle que Dieu lui-même l'a donnée, et qui a pour but et pour effet la gloire de Dieu et le salut de l'homme.

Le hiérarchisme ou la religion du prêtre, le christianisme ou la religion de Dieu, le rationalisme ou la religion de l'homme, voilà les trois doctrines qui se partagent de nos jours la chrétienté. Il n'y a aucun salut pour l'homme, ni pour la société, soit dans le hiérarchisme, soit dans le rationalisme. Le christianisme seul donnera la vie au monde; et malheureusement des trois systèmes dominants, il n'est pas celui qui compte le plus d'adeptes.

Tiré de "La Réformation du 16ème siècle par J.-H. Merle d'Aubigné" : 1860


Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

Aucun commentaire: