INSCRIVEZ-VOUS !

mercredi 14 février 2007

Patrimoine


Comme à chaque élection présidentielle en France, la question des biens immobiliers de chaque candidat est revenue sur le tapis. Des enquêtes sérieuses ont été menées pour établir qui fait partie des riches et qui ne l’est pas. Pour ne pas être en reste, j’aimerais, en tant qu’élu d’un autre royaume, vous livrer sans vous rien vous cacher le montant de mes biens et de mon patrimoine.

Ayant reçu Jésus-Christ dans ma vie comme mon Sauveur et mon Maître, j’ai dans Sa Personne :

. Un fondement
inébranlable

. Un amour
insondable

. Une vie impérissable

. Une justice inattaquable

. Une paix insurpassable

. Un repos
véritable

. Une joie durable

. Une espérance
incomparable

. Une gloire
admirable

. Une lumière ineffable

. Un bonheur inexprimable

. Une force insurmontable

. Une pureté inaltérable

. Une beauté inusable

. Une grâce adorable

. Une miséricorde inépuisable

. Une sagesse immuable

. Un modèle inimitable

. Des ressources
intarissables

. Des richesses
incalculables

. Des bénédictions
innombrables


Encore heureux qu’en France on ne soit pas taxé sur les richesses spirituelles ! Car, pour sûr, je n’y échapperais pas. Je devrais payer l’impôt sur la Fortune. Pas pour cela, pour autant, que j’irais me cacher en Suisse ! Une dernière chose ! Je n’ai pas acquis mon patrimoine petit à petit. Je l’ai reçu d’un coup en accueillant dans ma vie Celui en qui se trouvait tous ces biens. Il vous invite aussi en Lui à devenir riche à votre tour. Refuser ce qu’Il vous donne est proprement regrettable, inacceptable, irrecevable, inexcusable, inénarrable, impensable, inimaginable, innommable… et ne pourrait que vous conduire à une pauvreté inexorable, un état misérable, une tristesse inconsolable, des regrets coupables, une éternité exécrable… Je vous le répète : Jésus-Christ vous offre tout. Qu’attendez-vous pour venir à Lui, chercher à Le connaître et entrer en relation avec Lui ? Allez ! A table !

Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

Aucun commentaire: