INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 20 août 2011

Dernières volontés

Dernières volontés d'Alexandre le Grand

Sur le point de mourir, Alexandre convoqua ses généraux, et leur communiqua ses dernières volontés, ses trois ultimes exigences:

1 - Que son cercueil soit transporté à bras d'homme par les meilleurs médecins de l'époque.

2 - Que les trésors qu'il avait acquis (argent, or, pierres précieuses...) soient dispersés tout le long du chemin jusqu'à sa tombe.

3 - Que ses mains restent à l'air libre, se balançant en dehors du cercueil à la vue de tous.

L'un de ses généraux, étonné de ces requêtes insolites, demanda à Alexandre quelles en étaient les raisons.

Alexandre lui expliqua alors ce qui suit :

1 - Je veux que les médecins les plus éminents transportent eux-mêmes mon cercueil pour démontrer ainsi que, face à la mort, ils n'ont pas le pouvoir de guérir.

2 - Je veux que le sol soit recouvert de mes trésors pour que tous puissent voir que les biens matériels ici acquis, restent ici-bas...

3 - Je veux que mes mains se balancent au vent pour que les gens puissent voir que, les mains vides nous arrivons dans ce monde, et les mains vides, nous en repartons quand s'épuise pour nous le trésor le plus précieux de tous: LE TEMPS.

Textes bibliques

Les dernières volontés d'Alexandre le Grand sont en phase avec la sagesse biblique au sujet de la condition humaine : Exemples :

1. Se voyant dépouillé de tout de façon brutale, Job réagit à l'épreuve qui l'atteind par les paroles suivantes : Nu je suis sorti du ventre de ma mère et nu j'y retournerai. Le Seigneur a donné, le Seigneur a ôté ; que le nom du Seigneur soit béni ! Job 1,21.

2. Parole de Jésus à ses disciples : Gardez–vous avec soin de toute avarice ; car la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût–il dans l’abondance : Luc 12,15.

3. Vous  ne savez pas ce que votre vie sera demain ! Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît : parole de l'apôtre Jacques : Jacques 4,14

4. Prière de Moïse : Enseigne–nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse : Psaume 90,12.

Oui, que servirait–il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? 




Visitez : http://livresdegilles.wifeo.com/

Aucun commentaire: