INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 21 mai 2011

Le paradis perdu : suite et fin

7ème livre :

A la demande d’Adam, l’ange Raphaël poursuit le récit des choses qui se sont passées au Ciel avant la création de l’homme. Il raconte à Adam comment et pourquoi ce monde a été créé. Dieu, ayant expulsé Satan et ses anges de son ciel, déclara que son plaisir était de créer un autre monde et d’autres créatures pour y habiter. Il envoie son Fils dans la gloire avec un cortège d’anges pour accomplir l’œuvre de la création en 6 jours. Les anges célèbrent par des cantiques cette création et le retour dans la gloire du Fils après sa victoire sur les forces célestes rebelles à Dieu.

8ème livre :

Adam continue à interroger Raphaël sur diverses choses de la création. Raphaël l’incite à chercher à connaître des choses plus dignes d’être connues. La simple curiosité ne doit pas être le but de l’intérêt d’Adam pour les choses qui l’entourent. Adam comprend. Il témoigne à Raphaël de ce dont il se souvient depuis sa propre création : son premier regard sur le monde dans lequel il venait d’arriver, le dialogue avec Dieu sur la solitude qu’il éprouvait et le besoin d’une vis sociale différente, sa première rencontre et ses noces avec Eve… Le soir venu, Raphaël quitte Adam, non sans lui avoir répété auparavant avec insistance des avertissements sur le danger qui le guette.

9ème livre :

Satan, ayant parcouru la terre avec une fourberie méditée, revient de nuit comme un brouillard dans le Paradis. Il entre dans le serpent endormi. Le matin, Adam et Eve sortent pour vaquer à leurs occupations. Eve propose à Adam de diviser le travail en parts et de se séparer. Adam n’y consent pas. Il craint que l’ennemi profite de la solitude d’Eve pour la tenter. Eve s’offense du manque de confiance d’Adam en elle. Adam cède. Voyant Eve seule, le serpent s’approche d’elle et la flatte. Eve s’étonne d’entendre l’animal parler. Le serpent lui dit qu’en goûtant un certain fruit, il avait acquis de nouvelles capacités : la parole et la raison. Eve lui demande de le conduire à l’arbre en question. Elle voit qu’il s’agit de l’arbre défendu. Devenu plus hardi, le serpent, à coup d’astuces et d’arguments, l’engage à goûter du fruit. Il lui assure qu’il n’y a là rien de mortel, lui-même étant plus vivant que jamais. Eve goûte : le fruit lui semble délicieux. Elle délibère pour savoir si elle en donnera à Adam. Elle lui porte du fruit. Adam est consterné. Mais, la voyant perdue, il se résout, par amour pour elle, à se perdre avec elle. Il goûte aussi du fruit. Les effets sur les deux sont immédiats. A la vue de leur nudité, la honte s’empare d’eux. Ils tombent en désaccord et commencent à s’accuser l’un l’autre de ce qu’ils viennent de faire.

10ème livre :

La transgression d’Adam et Eve connue, les Anges qui gardaient le Paradis retournent au ciel pour justifier leur vigilance. Ils sont approuvés. Dieu envoie Son Fils pour juger les transgresseurs. Il descend et leur fait connaître la sentence de leur péché. Par pitié pour eux, il les revêt d’habits de peaux.

Le PECHE et la MORT, assis aux portes de l’enfer, sentent que leur père Satan a réussi son coup dans le nouveau monde. Il quitte le lieu où ils se trouvent pour rejoindre le monde des hommes. Pour aller d’un lieu à l’autre (l’Enfer – le monde) ils construisent un immense pont au-dessus du Chaos en suivant la première trace de Satan. Ils le rencontrent en cours de route, lui revenant vers l’Enfer. Ils se félicitent mutuellement. Arrivé au lieu où sont les esprits précipités dans l’Abîme, Satan raconte son succès sur l’homme. Au lieu d’applaudissements, il est accueilli par des sifflements stridents. Tous sont transformés subitement en serpent rampants selon la sentence prononcée par le Fils dans le Paradis.

Dieu prédit la victoire finale de Son Fils sur les puissances mauvaises. En attendant, il ordonne à ses anges divers changements dans les Cieux et les Elements. Adam, profondément affligé, refuse les consolations qu’Eve lui offre. Elle persiste et finit par l’apaiser. Ils parlent ensemble des solutions éventuelles qui s’offrent à eux, comme le suicide… Adam se souvient de la promesse du Fils : sa race, un jour, se vengera du serpent. Adam exhorte Eve à chercher avec lui la réconciliation de la Divinité offensée par le repentir et la prière.

11ème livre :

Le Fils de Dieu présente à son Père les prières de nos premiers parents repentants. Il intercède pour eux. Dieu les exauce, mais il déclare qu’ils ne pourront plus habiter longtemps dans le Paradis. Il envoie Michel avec une troupe de Chérubins pour les en déposséder et pour révéler à Adam ce qui doit arriver par la suite. Eve s’effondre en entendant l’arrêté de Dieu ordonnant leur expulsion. Adam s’excuse, mais se soumet. L’Ange le conduit au sommet d’une haute colline, et lui découvre, dans une vision, ce qui arrivera jusqu’au déluge.

12ème livre :

L’Ange Michel continue de raconter à Adam ce qui arrivera à la suite du déluge. Parlant d’Abraham, il explique par degrés qui sera celui de la race de la femme qui accomplira la promesse faite par Dieu. Il parle de son incarnation, de sa mort suivie de sa résurrection et de son ascension. Il lui rapporte ce que sera l’Eglise dans son développement et évoque le retour final du Fils à la fin des temps. Adam est satisfait et rassuré par les récits de l’ange et les promesses entendues. Il redescend de la montagne et retrouve Eve qui avait dormi pendant ce temps. Des anges, par des songes paisibles, l’avaient tranquillisée. Michel les conduit tous deux par la main hors du Paradis. Des Chérubins se postent à l’entrée armés d’épées flamboyantes, pour en interdire désormais l’accès. Le Paradis est perdu, mais Adam et Eve ne partent pas seuls : une promesse de salut, inscrite dans leurs cœurs, les accompagne désormais !

Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

Aucun commentaire: