INSCRIVEZ-VOUS !

samedi 31 janvier 2009

Dis-moi d'où je viens ?

Histoire

Une petite fille demande un jour à sa mère :
- Maman, comment la race humaine est-elle apparue ?
La maman répond :
-Dieu fit Adam et Eve et ils eurent des enfants. C’est ainsi que la race humaine est apparue.
Deux jours plus tard, la petite fille pose à son père la même question. Le père répond :
- Il y a très longtemps existaient les singes. Au fil des années, ils se transformèrent pour devenir des hommes. C’est ainsi qu’est apparue la race humaine.
Confuse, la petite fille retourne voir sa mère et lui demande :
- Maman, comment se fait-il que tu m’aies dit que la race humaine a été créée par Dieu et que papa m’affirme qu’elle vient du singe ?
- Chérie, répond sa mère, c’est que moi je t’ai parlé de l’origine de ma famille et ton père de la sienne.

Applications

Plusieurs conclusions, dans des domaines différents, peuvent être tirées de cette histoire :

1. Pour se construire, les enfants ont besoin de discours cohérents de la part de leurs parents.

2. Les questions existentielles existent très tôt dans le cœur des enfants. Si nous n’y avons nous-mêmes pas réfléchi, ou si nous n’avons pas su trouver de réponses satisfaisantes, nous serons incapables d’en apporter à nos enfants. Ne nous y trompons pas : ils ne seront pas dupes longtemps pour repérer nos contradictions !

3. Quoi que certains disent ou font pour prouver le contraire, la théorie de l’évolution est incompatible avec l’idée de Dieu quant à la question de nos origines.

4. L'histoire ne dit pas qui la petite fille a plutôt cru entre son père et sa mère. Ce qui est certain, c'est qu'il faut beaucoup plus de foi pour croire que l'on est le produit d'une évolution que d'une création, l'improbabilité étant gigantesque.

5. Nous pouvons fuir les questions existentielles. Mais elles finiront toujours par croiser notre chemin au moment où l’on s’y attend le moins. L’innocence de l’enfance est un moyen que Dieu peut utiliser pour nous ramener à l’essentiel.

6. Attention à ce que nous disons à nos enfants. Avant qu’ils puissent les évaluer, nos affirmations ont dans leur cœur la valeur de la vérité. Ne disons pas d’une chose qu’elle est certaine, si elle n’est pas prouvée. Soyons assez honnête pour dire d’une chose que c’est là ce que nous croyons, mais que d’autres pensent autrement. Sachons étayer ce que nous croyons pour que l’enfant en connaisse les raisons.

Pour ma part, je descends de la même famille que la maman de cette petite fille. Et vous ?


Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

6 commentaires:

Yves a dit…

Je crois que le meilleur outil que nous disposons pour cet argument, est le fait que tous les deux points de vues ne sont pas prouvable avec certitude.

Alors, les deux positions sont analogues à deux avocats argumentant leurs positions opposés entre elles en utilisant les mêmes évidences afin de faire valoir leur points opposés.

L'avantage que nous avons sur le plan créationiste est que notre origine y est écrit dans le même livre ou notre créateur nous dit qu'Il est la vérité et la vie.

De plus, quel sont les répercussions associées à croire en une évolution ou le mot AMOUR y est complètement incompatible versus la version de la création ou le mot AMOUR y est prédominent puisque notre créateur est en est l'instigateur de cet amour.

camenbert a dit…

Moi , je descend de la postérité d'abraham , pourquoi ?

camenbert a dit…

Moi , je descend de la postérité d'abraham !

marie a dit…

ma cousine Marie-Sylvie quand on lui dit que nous descendons du singe, répond : "ah ben ! parle pour toi ! moi je viens de Dieu"
Comme ce doit être triste d'ignorer l'amour dont nous sommes l'objet, de refuser le grâce de Dieu qu'Il nous a manifestée dans son fils Jésus. Jésus Christ dont la naissance, la vie, la mort, la résurrection sont des FAITS HISTORIQUES et non pas des théories plus ou moins confirmées. Ne sommes nous pas en l'an 2009 après J.C ? ? ? Peut-on ignorer cela, le réfuter, le nier ?

Ichtus02 a dit…

Je crois que je la connais cette cousine pleine de sagesse ! Salue la bien de ma part !

Anonyme a dit…

L’homme descend du singe

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Arrêtez vos singeries, mon cher cousin !

Non, l’homme ne descend pas du singe puisqu’il est lui-même un singe, plus précisément un grand singe…

Carl Linné et Charles Darwin firent l’étude des morphologies humaines et simiesques pour arriver déjà à cette conclusion. L’anthropologie puis la génétique ont apporté les preuves scientifiques mettant fin à une longue controverse ayant fait couler beaucoup d’encre.

Eh, oui ! Vous êtes un grand singe de la famille des hominidés et vos "cousins" sont les chimpanzés, les bonobos et les gorilles.

Vous avez envie d’une banane ?

source: tatoufaux.com ( le tombeau des idées reçues)