INSCRIVEZ-VOUS !

jeudi 23 novembre 2006

L'Histoire est un labyrinthe


Courrier adressé au journal l’Express et paru dans l’édition de cette semaine à la page Forum des lecteurs. Sujet : la sortie du livre de Jacques Attali : Brève histoire de l’avenir (Fayard)

Pasteur, lecteur de la Bible depuis trente ans, je ne sais pas si M. Attali la lit, mais son scénario épouse étrangement les annonces prophétiques de l’Apocalypse concernant le futur du monde et la période finale de l’Histoire. La Bible parle d’un hyperempire constitué de 10 nations dominantes, conduit par un dictateur qu’elle surnomme « la Bête ».[1]Elle place l’épicentre des évènements mondiaux à Jérusalem, comme Jacques Attali le fait. L’apôtre Paul précise même que ce dictateur aura l ‘audace d’aller s’asseoir dans le Temple (sans doute reconstruit) en se faisant passer pour Dieu[2]. La Bible parle aussi d’un système économique où les nano-technologies joueront un rôle central. Tous les hommes porteront sur eux une marque numérique (le fameux 666) et ne pourront rien acheter, ni vendre sans elle[3]. Une seule chose qui soit discutable : M Attali situe ces évènements à l’horizon 2050 ; or, il est possible que l’accélération des évènements pousse à ce qu’ils se produisent plus tôt. Si l’Express commente les infos d’hier, la Bible annonce celles de demain…



[1] Apocalypse chapitre 13, verset 13
[2] 2ème épitre aux thessoloniciens, chapitre 2, verset 4
[3] Apocalypse, chapitre 13, verset 17



Que sert-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme : Jésus

1 commentaire:

Aurélien Lang a dit…

Je me suis fais la même remarque que vous. C'est intéressant de voir cet intellectuel littéralement "épouser" les thèses bibliques. Je ne sais pas si cela est seulement dû à l'influence de la culture judéo-chrétienne.
Dans Ésaïe 46:10, l'Eternel dit : "J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, Et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli; Je dis: Mes arrêts subsisteront, Et j'exécuterai toute ma volonté."
Dieu est souverain et mène l'Histoire selon son bon vouloir, car Il est le Dieu de l'Histoire.